Nos races

Berger Blanc Suisse

En quelques mots...Chien de berger robuste, bien musclé, de taille moyenne, à oreilles dressées et à poil double de longueur moyenne ou long, il possède un corps allongé. Doté d’une ossature moyennement lourde, sa silhouette est élégante et harmonieuse.Chien de famille et d’accompagnement, gardien vigilant, qui aime tout spécialement les enfants, le Berger Blanc Suisse est un chien de travail plein d’entrain et docile.HistoireEn Amérique et au Canada les bergers blancs sont devenus peu à peu une race distincte. Les premiers chiens de cette race furent importés en Suisse au début des années 70. Aujourd’hui un grand nombre de Bergers Blancs élevés depuis plusieurs générations en race pure existent partout en Europe. Depuis juin 1991, ces chiens sont inscrits en tant que nouvelle race à l’appendice du Livre des Origines Suisse (LOS).Plein de tempérament sans nervosité, le Berger Blanc Suisse est attentif et vigilant. Parfois légèrement réservé envers les étrangers, il n’est cependant jamais peureux ni agressif.

Epagneul Breton

En quelques mots...Peu de chiens français peuvent se permettre d’aligner une telle notoriété sur le plan international. Cela est du en grande partie aux aptitudes et aux qualités comportementales de ce petit épagneul « de Bretagne ». HistoireOriginaire du centre de la Bretagne, il est numériquement le chien d’arrêt français le plus populaire en France et à l’étranger. C’est probablement l’un des plus vieux chiens de type épagneul, amélioré dès le début du XXème siècle par divers croisements et sélections. Un projet de standard de la race élaboré à Nantes en 1907, fut présenté et adopté lors de la première Assemblée plénière du Club à Loudéac le 7 juin 1908. Ce fut le premier standard du « Club de l’Epagneul Breton à courte queue naturelle ».C’est le plus petit des chiens d’arrêt, de type braccoïde à queue courte ou sans queue. Harmonieusement construit sur une ossature solide sans être grossière, il présente un ensemble compact et râblé tout en demeurant élégant. Vigoureux, son regard est vif et son expression intelligente.

Teckel Nain à Poil Long

En quelques mots..., Son caractère équilibré en fait un chien de famille idéal, d’un naturel aimable, ni peureux ni agressif. Mais sa petite taille ne doit pas vous empêcher de vous rappeler qu’il s’agit d’un chien de chasse passionné. Sur le terrain, il est persévérant, vif et fin de nez. Autre particularité, et non des moindres, c’est la seule race canine reconnue qui occupe, à elle seule, tout un Groupe FCI ! Il est clair qu’avec les trois tailles, les trois « poils » et la diversité des coloris de robe, l’offre Teckel est incontestablement la plus large de la gent canineHistoireIl est connu depuis le Moyen-âge. A partir de brachets, on a depuis toujours élevé des chiens qui étaient spécialement destinés au déterrage. Parmi ces bassets, le Teckel s’est imposé comme une des races de chiens de chasse les plus polyvalentes. Sur terre, il obtient aussi des résultats remarquables en criant bien sur la voie, comme leveur de gibier ou comme chien de rouge. Depuis des décennies, le Teckel existe en trois tailles différentes (Teckel, Teckel nain et Kaninschen) et en trois variétés de poil (poil ras, poil dur et poil long).C’est un chien près de terre, aux membres courts, long de corps tout en étant compact et très musclé. Son port de tête est hardi et altier et l’expression est attentive. Malgré des membres courts par rapport à la longueur du corps, le chien est très vif et agile